Devenir des toxines diarrhéiques chez les pétoncles de baie Argopecten irrandians après une ingestion controlée d'un dinoflagellé toxigène contrôlée d'un dinoflagellé toxigène

AuthorSearch for: ; Search for: ; Search for: ; Search for: ; Search for:
TypeArticle
Proceedings titleSéminaire franco-canadien sur les maladies et problémes environnementaux liés à l'aquaculture des mollusques
ConferenceSéminaire franco-canadien sur les maladies et problémes environnementaux liés à l'aquaculture des mollusques, 12-13 sept. 1995, Arcachon, France
Pages2728
AbstractL'intoxication diarrhéique par les mollusques (IDM) est une affection gastro-intestinale grave causée par la consommation de coquillages contamJnés par des dL11oflagellés toxigènes comme cer+i.aines espèces de Dinophysis et de Prorocentrum. Bien que l'on ait établi que l'IDM était à l'origine de nombreux cas d'intoxication chez l'homme dans toutes les régions du monde, et malgré une surveillance serrée de la toxicité des coquillages, le devenir et la cinétique des toxines diarrhéiques ne sont pas bien décrits. Les principales limites à l'étude détaillée de la dynamique de ces toxines sont l 'incapacité de réaliser une culture en masse des espèces de Dinophysis pour des études portant sur l'ingestion d'aliments, et la complexité chimique des composantes de la toxine associées au syndrome qu'elle provoque. Le complexe de la toxine responsable de l'IDM comprend l'acide okadaïque et ses dérivés de la dinophysistoxine (DTX-4) plus différents dérivés diol et esters méthyliques ainsi que les pectenotoxines et les yessotoxines connexes.
Publication date
PublisherIfremer
Linkhttp://archimer.ifremer.fr/doc/00139/25015/23118.pdf
LanguageFrench
AffiliationNational Research Council Canada; NRC Institute for Marine Biosciences
Peer reviewedNo
NPARC number23001155
Export citationExport as RIS
Report a correctionReport a correction
Record identifier7bbabe52-29e4-4aab-9364-548b0376f91b
Record created2016-12-19
Record modified2016-12-19
Bookmark and share
  • Share this page with Facebook (Opens in a new window)
  • Share this page with Twitter (Opens in a new window)
  • Share this page with Google+ (Opens in a new window)
  • Share this page with Delicious (Opens in a new window)