Possibilités de bris d'origine thermique des vitrages doubles scellés

Download
  1. (PDF, 374 KB)
  2. Get@NRC: Possibilités de bris d'origine thermique des vitrages doubles scellés (Opens in a new window)
AuthorSearch for:
TypeIssue
Series titleDigest de la construction au Canada; no. 129F
ISSN0701-5267
Physical description7 p.
SubjectHeat performance
AbstractLes deux feuilles de verre vitrages doubles scellés en usine sont exposés aux bris thermique. La vitre extérieure subit d'importantes tensions d'origine thermique lorsque la radiation solaire atteint, par temps froid, le double vitrage scellé. La possibilité de bris est même plus élevée pour les ensembles dont les vitres extérieures consistent en vitres absorbant ou réfléchissant la chaleur que dans le cas des vitrages doubles possédant des glaces extérieurs transparents. La vitre intérieure est soumis à une tension thermique élevée lorsque la température de l'air extérieur est très basse, et que le double vitrage subit un chauffage localisé. La possibilité de bris de la vitre intérieure est plus grande, dans le cas des vitrages doubles réfléchissant la chaleur et présentant une faible valeur U, que dans le cas des éléments transparents absorbant ou réfléchissant la chaleur avec pouvoir émissif élevé. Les valeurs mesurées et calculées des tensions thermiques relatives aux vitres inté rieures et extérieures des vitrages doubles scellés indiquent que la tension thermique ne saurait, à elle seule, produire des bris de vitre. On n'observe de nombreux cas de bris que si la tension thermique s'accroît du fait d'autres contraintes de traction ou si l'on utilise du verre fragile ou endommagé. En l'absence d'une méthode sûre permettant de calculer la probabilité de bris thermique des vitrages doubles scellés, il convient d'utiliser au mieux, au stade des plans, tous les facteurs susceptibles de réduire les risques de bris. Il en est particulièrement ainsi dans le cas des doubles vitrages munis de vitres qui absorbent ou ré fléchissent la chaleur.
Publication date
LanguageFrench
AffiliationNRC Institute for Research in Construction; National Research Council Canada
NoteAlso available in English : Potential for thermal breakage of sealed double-glazing units
Peer reviewedNo
IdentifierCBD-129F
NRC number1794
NPARC number20326264
Export citationExport as RIS
Report a correctionReport a correction
Record identifier815da97d-a27c-4b21-8f9e-adc956ed27f4
Record created2012-07-18
Record modified2016-05-09
Bookmark and share
  • Share this page with Facebook (Opens in a new window)
  • Share this page with Twitter (Opens in a new window)
  • Share this page with Google+ (Opens in a new window)
  • Share this page with Delicious (Opens in a new window)