Évacuation des eaux pluviales des couvertures

Download
  1. (PDF, 330 KB)
  2. Get@NRC: Évacuation des eaux pluviales des couvertures (Opens in a new window)
AuthorSearch for:
TypeIssue
Series titleDigest de la Construction au Canada; no. 151F
ISSN0701-5267
Physical description7 p.
SubjectRooftop gardens
AbstractL'auteur étudie les toits à pente forte et à pente faible, les toits inondés et les toits-terrasses. On ne peut pas normalement construire un toit parfaitement plat; les flé chissements de la charpente entraînent inévitablement des pentes. Il est préférable de prévoir des pentes en vue de l'évacuation de l'eau. L'inclinaison minimale pour les parties principales du toit serait d'environ un quart de pouce à choque pied, mais une pente plus grande est préfé rable. Lorsque le mode de drainage est du genre tôle pliée, il importe de placer des dossiers à la jonction des surfaces plus grandes afin de détourner les eaux vers les drains. Lorsqu'un toit exige un drainage réglé ou un refroidissement par évaporation, une couverture inclinée présente moins de risques qu'un toit-terrasse. Dans les toits à membrane proté gée, la membrane principale sur le plancher sous l'isolant et les matériaux d'aménagement devrait être à un angle, continue et scellée à la jonction de toutes les pénétrations.
Publication date
PublisherDivision of Building Research. National Research Council Canada
LanguageFrench
AffiliationNRC Institute for Research in Construction; National Research Council Canada
NoteAlso available in English : Drainage from roofs
Peer reviewedNo
IdentifierCBD-151F
NRC number597
NPARC number20328222
Export citationExport as RIS
Report a correctionReport a correction
Record identifierf9a12ee5-fcdb-4f48-ae2a-4cbe94a2b100
Record created2012-07-18
Record modified2016-05-09
Bookmark and share
  • Share this page with Facebook (Opens in a new window)
  • Share this page with Twitter (Opens in a new window)
  • Share this page with Google+ (Opens in a new window)
  • Share this page with Delicious (Opens in a new window)