Biofuel blending reduces particle emissions from aircraft engines at cruise conditions

Télécharger
  1. Obtenir@CNRC : Biofuel blending reduces particle emissions from aircraft engines at cruise conditions (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
DOITrouver le DOI : http://doi.org/10.1038/nature21420
AuteurRechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher : ; Rechercher :
TypeArticle
Titre de la revueNature
ISSN0028-0836
1476-4687
Volume543
Numéro7645
Pages411415
RésuméAviation-related aerosol emissions contribute to the formation of contrail cirrus clouds that can alter upper tropospheric radiation and water budgets, and therefore climate1. The magnitude of air-traffic-related aerosol–cloud interactions and the ways in which these interactions might change in the future remain uncertain. Modelling studies of the present and future effects of aviation on climate require detailed information about the number of aerosol particles emitted per kilogram of fuel burned and the microphysical properties of those aerosols that are relevant for cloud formation. However, previous observational data at cruise altitudes are sparse for engines burning conventional fuels, and no data have previously been reported for biofuel use in-flight. Here we report observations from research aircraft that sampled the exhaust of engines onboard a NASA DC‐8 aircraft as they burned conventional Jet A fuel and a 50:50 (by volume) blend of Jet A fuel and a biofuel derived from Camelina oil. We show that, compared to using conventional fuels, biofuel blending reduces particle number and mass emissions immediately behind the aircraft by 50 to 70 per cent. Our observations quantify the impact of biofuel blending on aerosol emissions at cruise conditions and provide key microphysical parameters, which will be useful to assess the potential of biofuel use in aviation as a viable strategy to mitigate climate change.
Date de publication
Maison d’éditionNature Publishing Group
Langueanglais
AffiliationAérospatiale; Conseil national de recherches Canada
Publications évaluées par des pairsOui
Numéro NPARC23002616
Exporter la noticeExport en format RIS
Signaler une correctionSignaler une correction
Identificateur de l’enregistrement4c63a3fd-30d7-4a75-bac6-5efccff40378
Enregistrement créé2017-12-07
Enregistrement modifié2017-12-07
Mettre en signet et diffuser
  • Partagez cette page avec Facebook (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partagez cette page avec Twitter (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partagez cette page avec Google+ (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
  • Partagez cette page avec Delicious (Ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Date de modification :